Ce samedi 23 juin 2018, une équipe de l’Association Nos Années de Vie était dans les locaux de la Section locale de la Croix-Rouge d’Agbalépédogan (Lomé). Elle y était pour former  les volontaires de la Croix-Rouge sur les normes d’inclusion des personnes âgées dans les mécanismes de secours, le vieillissement, l’âgisme et la place de l’entourage dans l’épanouissement de la personne âgée.

Cette formation s’inscrit dans le cadre des activités de sensibilisation de l’ANAVIE sur la bientraitance des personnes âgées et sur la promotion d’un bien vieillir pour tous. Il s’est agi concrètement d’informer les jeunes volontaires outillés en premiers secours sur l’existence des normes d’inclusion des personnes âgées dans les mécanismes de prise en charge lors des crises humanitaires, le vieillissement telle qu’il doit être appréhendé par la jeunesse. Il a été aussi question de la place de l’entourage de la personne âgée dans l’accompagnement de la personne âgée. Il s’est agi dans ce module de donner aux jeunes volontaires des outils pour apprécier une personne âgée maltraitée.

La session s’est clôturée avec une discussion sur une bonne préparation de la vieillesse et comment la vieillesse est généralement appréhendée par la jeunesse. Il a été bien évident que les jeunes avaient réellement soif d’en savoir plus long sur le vieillissement. La Session locale de la Croix-Rouge d’Agbalépédogan a souhaité que les formations d’une telle envergure soit souvent donnée.

Débutée à 9h, la formation a pris fin à 14h et a connu surtout la participation des jeunes volontaires secouristes de ladite Session locale ainsi que celles des environs (Bè-Klikamé, Session Croix-Rouge de l’Université de Lomé, Togblékopé). Elle a aussi connu la participation des membres du Comité préfectoral Golfe de la Croix-Rouge.