En prélude à la journée internationale des personnes âgées (JIPA), célébrée au plan universel le 1er octobre de chaque année, l’Association Nos Années de Vie a organisé une marche avec les personnes âgées le samedi 28 septembre 2019.

La journée internationale des personnes âgées, qu’est ce que c’est?

Le 1er octobre a été décrétée comme journée internationale des personnes âgées depuis le 14 Décembre 1990. L’intérêt d’une telle journée est de sensibiliser le public aux questions touchant au vieillissement et aux droits des personnes âgées. Elle consiste aussi à mettre en évidence les contributions qu’elles apportent à la société.

Le thème de cette édition est “vers une égalité entre les tranches d’âge”. Selon l’Organisation des Nations Unies, elle s’aligne sur l’Objectif de développement durable numéro 10. Celui-ci met l’accent sur la réduction des inégalités dans le pays et d’un pays à l’autre. Les inégalités fondées sur les revenus, le sexe, l’âge, le handicap etc. ainsi que les inégalités de chance sont récurrentes à travers le monde. Ces inégalités constituent une menace pour le développement économique et social. Elles ont aussi des effets sur la réduction de la pauvreté et sapent le sentiment d’accomplissement et l’estime de soi des individus.

En outre, le vieillissement rapide de la population vient s’ajouter à d’autres changements sociaux et structurels. Elle peut exacerber ces inégalités et, par conséquent, limiter la croissance économique et la cohésion sociale. C’est donc pour attirer l’attention sur cette situation inégalitaire que le thème de la #JIPA2019 a été formulée comme suit: “vers une égalité entre les tranches d’âge”.

Cette année les objectifs de cette journée est de :

  • Mettre en avant les risques que posent les inégalités accumulées tout au long de la vie en termes de solidarité intergénérationnelle;
  • Attirer l’attention sur l’existence d’inégalités liées au vieillissement;
  • Sensibiliser l’opinion et rappeler  qu’il est urgent de prévenir les inégalités liées au vieillissement et de lutter contre celles-ci;
  • Explorer des changements sociétaux et structurels en terme de politique de développement;
  • Réfléchir aux bonnes pratiques, mettre en avant les progrès accomplis en ce qui concerne l’élimination des inégalités à l’égard des personnes âgées et contribuer à faire changer les discours négatifs ou les stéréotypes à leur sujet.
Les personnes âgées demandent à l’opinion de s’intéresser à elles

L’ANAVIE clame les droits des personnes âgées

Afin d’attirer de l’attention sur cette journée, l’Association Nos Années de vie a organisé une manifestation avec les personnes âgées . Il s’est agi d’une marche caravane. Elle a démarré en face du ministère de l’action sociale, de l’alphabétisation et de la promotion de la femme (ministère de tutelle des personnes âgées) et s’est échouée à la plage. On a pu remarquer que la population était intéressée par la manifestation.

Les personnes âgées et plus jeunes tenaient aux mains des pancartes sur lesquels étaient écrits des messages comme : « je suis jeune, je m’engage pour un vieillissement heureux pour tous », «  pour l’inclusion des personnes âgées je m’engage », « nous voulons plus de protection de la part de l’Etat », « stop elder abuse », «oui à un environnement favorable aux personnes âgées », « oui à la dignité pour tous, je m’y engage »…

La marche a connu la participation du Conseil national consultatif des personnes âgées (CNCPA), de l’Institut national d’assurance maladie (INAM) ainsi que des membres du reseau Watch.